Les plantes palustres et paludéennes

Les plantes paludarium doivent être choisies pour leur aptitude à vivre dans un climat chaud et humide. Pour les plantes aquatiques ou semi-aquatiques, leur aptitude palustre les rend adaptées au milieu submergé. Pour les plantes palustres terrestres, elles doivent surtout être capables de supporter l'humidité ambiante d'un paludarium fermé. Pour les paludariums ouverts, l'humidité relative est légèrement moindre mais demeure quand même élevée, généralement suffisamment pour les plantes paludéennes. Les plantes palustres qui conviennent au paludarium sont trouvées parmi les plantes d'aquarium en magasin. Quelques autres espèces s'ajoutent aux végétaux possibles, généralement assez facilement trouvés dans le rayon jardinerie des grands magasins de type bricolage et jardin.
Un paludarium avec plantes tropicales palustres et paludéennes Un paludarium planté en plantes palustres.

Un paludarium n'accueille le plus souvent que des plantes paludéennes, mais aussi des plantes aquatiques pour la zone en eau, le plus souvent des plantes exotiques qui s'adaptent facilement à la température de l'eau de la zone assimilée à un aquarium.

Les plantes pour la partie aquatique pure (immergées totalement) :

Certaines plantes, notamment les plantes typiques d'aquarium d'eau douce, sont à cultiver dans la zone en eau du paludarium. Ces plantes ne dépassent pas de la surface de l'eau, sauf pour la floraison qui se déroule habituellement juste au niveau de la surface de l'eau. Il faut tenir compte des exigences en éclairage des végétaux car si certains groupes ne demandent pas trop de lumière, certains comme les plantes gazonnantes, sont franchement énergivores en lumens.

Les plantes pour la partie aquatique mais émergentes :

Les plantes émergentes et dépassant de la surface, mais plantées sous l'eau, dans le sol nutritif de la zone en eau du paludarium, demandent de l'espace en partie aérienne. On y trouvera notamment plusieurs espèces d'alternanthères qui, si elles poussent bien totalement immergées, apprécient aussi d'émerger au-dessus de l'eau. La croissance de ces plantes à tiges est alors rapide, voire fulgurante si elles sont bien éclairées.

Les plantes pour la partie aérienne (non-aquatiques strictes) :

La partie terrestre et aérienne du paludarium accueille un autre type de plantes que les aquatiques strictes. Cette zone qui n'est jamais constamment mouillée, et même plutôt bien drainée, est le seul pouvant accueillir des plantes grimpantes, les autres zones étant inadéquates pour ces végétaux qui aiment prendre de la hauteur. Cette zone, très humide, est propice à l'installation de plantes terrestres demandant une forte humidité, voire d'avoir leurs racines dans l'eau.

C'est le cas de quelques plantes médicales utilisée en phytothérapie ou homéopathie telles que: En fait, tous les cressons sont parfaitement adaptés à la culture en paludarium (mais aussi en aquaponie).