Les paludariums et aquaterrariums

Le site sur les paludariums, ces sortes d'aquaterrariums tropicaux paludéens, est en cours de développement, mais en attendant, vous pouvez consulter quelques explications sur LE paludarium. Par définition simple, un paludarium regroupe une zone aquatique et une zone terrestre dans un même envrionnement, pour reconstituer un écosystème complet. Les animaux sont d'origine aquatique ou terrestres, allant des poissons aux insectes, en passant par les amphibiens. Le paludarium intégre des plantes tropicales pour recréer un biotope naturel. La paludarium est souvent associé à l'aquaterrarium, mais ce dernier ne dispose généralement pas de zone aérienne, contrairement au palu.

Le paludarium regroupe ainsi un aquarium (simplifié) et un vivarium, destiné à l'élevage d'espèces animales et la culture de plantes décoratives.

Un paludarium de type amazonien Un paludarium complet, de type eau douce et biotope Amazonie.
Le paludarium permet de conserver à la fois des espèces aquatiques, des espèces amphibies et des espèces terrestres demandant un climat tropical ou subtropical, toujours humide, tant pour les animaux que pour les plantes. Les animaux aquatiques seront typiquement des poissons, des crevettes, des escargots d'eau douce, ..., les animaux amphibies seront des grenouilles, des crapauds, des tortues, ..., et les animaux terrestres seront des lézards ou des geckos par exemples. Les végétaux d'un paludarium sont des plantes aquatiques et/ou terrestres, mais ces végétaux apprécient obligatoirement un environnement chaud et humide, véritablement saturé en humidité.

Ne commencez pas trop petit, tant pour le volume d'eau de la partie aquatique que pour la partie terrestre et aérienne. En ce qui concerne la partie en eau douce, un volume réel de 40 litres minimum permet d'introduire et abriter des espèces de poissons intéressantes, ou donnera suffisament d'espace à certains amphibiens bons nageurs. Si vous voulez un paludarium grenouilles, ne constituez aucune grotte ou anfractuosité dans lesquelles les amphibiens pourraient se coincer : ces animaux pulmonés ont besoin de respirer l'air atmosphérique et, bloqués sous l'eau, ces amphibiens mourraient. Pour un paludarium poissons, le décor subaquatique a toute liberté, mais peut facilement inclure des plantes aquatiques qui dépasseront de la surface, leur autorisant à fleurir. Si l'obtention de fleurs est très peu possible, voir improbable en aquarium fermé, la floraison est envisageable en paludarium grâce à l'espace dégagé entre l'éclairage et la surface de l'eau.

La plupart des plantes à fleurs, surtout d'origine tropicale, préfèrent une eau douce légèrement acide et sans calcaire : il est utile de le prévoir dans la population du paludarium, tant pour la faune que pour la flore, ou les éléments décoratifs. Les plantes sont préférentiellement choisies parmi des herbacées, par opposition aux graminées et aux arbres (et espèces ligneuses). Parmi les plantes, choisissez des espèces hermaphrodites, leur multiplication sexuée sera plus facile car elles sont, généralement, auto-fertiles. Néanmoins, la plupart des plantes de paludarium seront multipliées par division ou bouturage.